La FGTB s’en va saluer Castro, ce grand démocrate.

D’abord, j’étais parti pour écrire un tout petit billet doux suite à l’intervention d’Yvan Mayeur, notre maïeur bruxellois, qui se plaignait à juste titre de ne plus pouvoir assurer la sécurité des sommets de l’UE. Pour faire court, ceux-ci se multiplient quand la dotation diminue. L’argent en question vient du fédéral, et je m’interrogeais sur deux choses. D’abord, le bien fondé de telles coupes budgétaires régaliennes (le cœur de raison d’être d’un État, je le rappelle) en période de terrorisme, réel ou fantasmé. Ensuite, je me demandais si ce n’était pas à l’UE de verser de l’argent à la police de Bruxelles pour sa sécurité, plutôt que les contribuables Belges.

Mais, en quelques minutes, la FGTB m’a fait changé de sujet grâce à sa dernière idée de génie.

Continuer la lecture de La FGTB s’en va saluer Castro, ce grand démocrate.

Publicités

Une fin de semaine chargée pour nos socialistes.

La République socialiste du Wallonistan, ce bout de terre de Belgique que même le nord de la France ne nous envie pas, vient de connaître quelques journées plutôt riches en rebondissements.

Continuer la lecture de Une fin de semaine chargée pour nos socialistes.

Raoul Hedebouw et le PTB sont trop timorés

Et je ne dis pas seulement cela pour lui rappeler ses amis du Fretilin. Je dois dire que j’aime bien le Raoul. Déjà, il a un prénom sympa, c’est un « vrai » Belge, un Flamand né à Liège, il cultive à merveille l’accent que j’ai tout fait pour perdre en m’installant à Bruxelles. Il a aussi cette capacité d’animal politique à être démago et populo jusqu’au bout des ongles tout en s’en défendant de manière assez convaincante.

Continuer la lecture de Raoul Hedebouw et le PTB sont trop timorés

Les écrivains belges sont-ils atteints de schizophrénie ?

Quelle stupeur en lisant les nouvelles ce matin dans mon tram : un ensemble d’auteurs et écrivains belges publient une « carte blanche » dans La Libre Belgique demandant plus de libéralisme…avant de demander une grosse dose d’étatisme et de corporatisme.

Continuer la lecture de Les écrivains belges sont-ils atteints de schizophrénie ?